Partagez sur FacebookImprimez cet article

Guide de voyage

Yemen

Baukour © oopartir.com

Baukour © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Shibam © oopartir.com

Shibam © oopartir.com

Mukalla © oopartir.com

Mukalla © oopartir.com

Hajara © oopartir.com

Hajara © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Hadramaout © oopartir.com

Hadramaout © oopartir.com

Hababa © oopartir.com

Hababa © oopartir.com

Joueurs, Shibam © oopartir.com

Joueurs, Shibam © oopartir.com

Sayun © oopartir.com

Sayun © oopartir.com

Shibam © oopartir.com

Shibam © oopartir.com

© oopartir.com

© oopartir.com

Mariage © oopartir.com

Mariage © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Ouadi Dhar © oopartir.com

Ouadi Dhar © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Shibam © oopartir.com

Shibam © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Shibam © oopartir.com

Shibam © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Sanaa © oopartir.com

Marché, Sanaa © oopartir.com

Marché, Sanaa © oopartir.com

Ile de Socotra © oopartir.com

Ile de Socotra © oopartir.com

Socotra © oopartir.com

Socotra © oopartir.com

"L'Arabie heureuse", c'est ainsi que les romains nommaient ce pays désertique du Moyen-Orient. La beauté de ses paysages s'ajoutent à un patrimoine culturel très riche, entre la vieille ville de Sanaa et son souk animé, le beau palais du Rocher à Wadi Dhar, le superbe ouadi de l'Hadramaout et l'incroyable ville de Chibam ("la Manhattan du désert"), les remparts de Zabid et la digue de Marib. Sans oublier le désert de Rub' al-Khali et les villages d'altitude de Shihara et Kawkaban. L'aventure en majuscule.



BON A SAVOIR

Monnaie :  Rial du Yémen
Langue :
arabe
Indicatif téléphonique : 
00 967
Décalage horaire/France
: + 3h en hiver, + 2h en été
Durée du vol /Paris :
environ 7h
Electricité : 
220 v
Office du tourisme à Paris : 
non
Site internet "officiel" : 
 www.yementourism.com

Infos Pratiques

Formalités Yémen

Passeport + visa (qu'on ne peut plus obtenir à l'arrivée à l'aéroport depuis début 2010), contacter l'ambassade du Yémen à Paris, 25 rue Georges Bizet dans le 16ème arrondissement, tél : 01 53 23 87 87. Attention, l'ambassade n'est ouverte que le matin

Santé Yémen

Aucun vaccin obligatoire. Protection contre le paludisme recommandée.


Climat météo Yémen

La meilleure saison pour le voyage au Yémen est d'octobre à mai. Le climat est très agréable tout au long de l'année sur les hauts plateaux (1500-3000m d'altitude) car les températures n'y dépassent pas 30° l'été et les nuits restent fraîches. Sur la côte de la Mer Rouge et de l'Océan Indien, les étés sont chauds et humides (plus de 35°C) et les hivers très agréables (25°C). En bordure des déserts, Mareb et Wadi Hadramaout, le climat est très chaud et sec. Plus généralement le climat est sec et ensoleillé, avec des pluies au printemps et en été.
Les températures
Jan Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Dec
23/29° 24/29° 25/30° 26/33° 27/35° 29/38° 29/37° 28/36° 27/34° 26/32° 24/31° 23/30°







La météo aujourd'hui
Le temps qu'il fait aujourd'hui et sur cinq jours

Comment aller au Yémen

Yemenia Airlines assure deux vols par semaine entre Paris et Sanaa. Air France ne vole pas sur la capitale yéménite.

On aime

Les Yéménites sont peut-être, avec les Jordaniens, le peuple le plus accueillant du monde arabe. Tout au long de votre périple, vous serez reçus partout à bras ouverts.

On aime moins
Le qat est à la fois un fléau social et une institution. Au marché du qat à Sanaa, des milliers de Yéménites se bousculent pour palper les feuilles les plus juteuses de cette plante euphorisante assimilée à une drogue, pour une nouvelle séance de mastication. Dans ce pays, l'un des plus pauvres de la planète, nombre de Yéménites dépensent ainsi le tiers de leur salaire, pour se procurer du qat, feuille d'un arbuste contenant des alcaloïdes qui ont pour effet de stimuler la perception. Les sessions de qat font aussi partie de la vie sociale, où se font les contacts, l'on débat de la politique et où l'on conclut des affaires.
En revanche, la culture du qat prive les familles de revenus nécessaires à l'achat de produits alimentaires et indispensables à l'amélioration de leur niveau de vie. Le président Ali Abdallah Saleh avait lancé en 1999 une lutte anti-qat interdisant aux fonctionnaires d'Etat, militaires et policiers de consommer du qat pendant leurs heures de travail, mais cette campagne n'a pas donné de résultats.

Les conseils de la rédaction
"Le voyageur sur le Yémen, d'un niveau socio-culturel assez élevé, est surtout intéressé par la nature et l'originalité de la destination. Les autorités locales, au regard des risques d'enlèvements, n'acceptent en aucun cas la découverte du Yémen en individuel. Par ailleurs, compte tenu de la pratique religieuse très importante, l'aspect balnéaire est très limité. Signalons aussi que l'été n'est pas la meilleure période pour visiter le Yémen, il fait très chaud dans l'est et il pleut dans le nord."

Le guide à emporter

Le Petit Futé
sur le Yémen avec quelques pages sur Socotra


Notre sélection de sites utiles
Parmi les carnets de voyages intéressants, citons celui de Bernard Bergerie. Les amateurs de photos peuvent se rendre sur le site de Dominique (www.alovelyworld.com).

Bons plans et meilleurs prix sur le Yémen

Vous recherchez un vol , un hotel au meilleur prix, toutes les offres voyages sont sur

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers