Agenda

Live in Tignes by Francofolies début avril

A l'affiche cette année, Tryo, Chinese Man, Vitalic, Etienne de Crécy, Vianney......

Rock the Pistes : neige de décibels aux Portes du Soleil en mars

Lyon : la fête des lumières du 8 au 10 décembre

Musée des Confluences (Lyon) : à la conquête du pôle Sud

Jazz à Vienne, le festival de tous les jazz

Le plus grand festival de jazz français se tient entre juin et juillet. Avec comme mot d’ordre «jazz pour tous»...

Foulée Blanche : des épreuves pour tous

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Flaine, art et architecture au coeur du Grand Massif

La station skis aux pieds de Flaine (Haute-Savoie) se niche dans un cirque, au coeur du domaine skiable du Grand Massif.

C'est au cours d'une randonnée que l'architecte suisse Gérard Chervaz découvre un cirque naturel, à 1660m, idéal pour y construire une station. Il fait alors appel au géophysicien Eric Boissonnas. Lui et sa femme Sylvie sont séduits par l'idée.

En effet, le site présente de nombreux avantages. Il est possible d'orienter tous les batiments plein sud, à l'abri de la bise (vent froid). Et les pistes sont exposées au soleil toute la journée.

Les promoteurs du projet veulent en faire une station intégrée, simple et pratique, sans voiture, avec accès skis aux pieds aux différentes remontées mécanniques.

Compte tenu du peu de terrain constructible, il est décidé de bâtir des immeubles de plusieurs étages, une “ville à la montagne”, sur trois niveaux avec "Flaine-Forêt" (1700 m) , "Flaine-Forum" (1600 m) , "Flaine-Front de Neige" (1500 m), reliés par deux ascenseurs extérieurs et deux chemins piétonniers.

Les époux Boisonnas, amateurs d'art moderne, font appel à un architecte hongrois, Marcel Breuer, maître du Bauhaus. Ce dernier va dessiner les bâtiments du coeur de la station, avec notamment des façades taillées comme des pointes de diamant pour créer des lumières différentes lorsque frappent les rayons de soleil.

Une route est construite entre les Carroz d'Arâches et Flaine. Outre les remontées mécaniques, un téléphérique (devenu télécabine) mène aux Grandes Platières (2480m) d'où l'on profite d'une des plus belles vues des Alpes, avec en enfilade les Grandes Jorasses, l'Aiguille du Midi et les trois Mont-Blanc.

Flaine est inaugurée l'hiver 1968/69. Elle s'impose rapidement comme une destination chic et tendance. Les Boisonnas sont des amateurs d'art : on trouve des oeuvres modernes de grande taille au coeur de la station, “Le Boqueteau des 7 arbres” de Jean Dubuffet, les “Trois Hexagones” de Victor Vasarely, les “Arbres brulés” de Philippe Pastor, une reproduction en grand format autorisée par l'artiste d'une “Tête de Femme” de Pablo Picasso. La chapelle oecuménique de Marcel Breuer abrite également des oeuvres de qualité (elle est visitable le mardi).

La station profite surtout de l'existence du Grand Massif, le cinquième plus grand domaine skiable relié “skis aux pieds” de France, né lors de l'hiver 1982-1983, à la suite de la création d'une liaison entre la Tête des Saix, sommet qui fait le lien entre les stations de Morillon, Samoëns et des Carroz, et la station de Flaine.

Le domaine totalise 265 km de glisse (175 km règlementés), de 700 à 2 500 mètres d’altitude, soit 146 pistes (dont 20 vertes, 64 bleues, 49 rouges et 13 noires), 71 remontées mécaniques et 16 zones ludiques...

Côté hébergement, la station ne cesse de s'étendre, avec cette année encore un premier Village Club Ski Premium, imaginé par Cap’vacances et l’UCPA, afin d’offrir une formule idéale pour des vacances actives en famille où tout est compris même les cours de ski ! On signalera aussi, en amont du Pierre&Vacances Premium, le village scandinave avec des maisons construites dans un style nordique.

© oopartir 2017 – texte Vincent de Monicault ; photos VDM et OT Flaine (Monica Dalmasso, Jiri Malik)



Chambre de l'hôtel Terminal-Neige Totem

Où dormir
. Flaine, après n'avoir compté que des résidences hôtelières, possède de nouveau un hôtel, le Terminal-Neige Totem, situé en plein coeur de la station. Cet établissement du petit groupe de luxe Maison & Hotel Sibuet a ouvert en décembre 2015. Né du rapprochement de deux batiments ayant autrefois abrité chacun un hôtel, il séduit avec ses parties communes et ses 96 chambres agréablement décorées, dans un mariage très réussie de styles années soixante/soixante-dix. www.terminal-neige.com
. La chaine haut-de-gamme CGH possède plusieurs résidences hôtelières sur Flaine.

Chalet du Michet

Où manger
Le Chalet du Michet, à Flaine, cuisine de spécialités régionales dans un joli chalet situé juste après la gare téléphérique.

Bon à savoir
La station est ouvert de début décembre jusqu'au 23 avril, et du 1er juillet au 1etr septembre.

Où se remettre en forme
Dans le seul bâtiment récent du cœur de la station, abritant une résidence hôtelière CGH se trouve ÔdesCîmes, un espace de bien-être accessible à tous, résidents et non résidents. Ce spa de 2000m² rassemble un espace aquatique avec une grande piscine, un sauna et un hammam, des bains bouillonnants, salles de fitness et massages. www.odescimes.com

Comment se rendre à Flaine
Accès en TGV par Bellegarde ou Genève (3h30), TGV direct sur Cluses le week-end (située à 10mn des Carroz).

En savoir plus
Consulter les sites www.flaine.com et www.grand-massif.com

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers