Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Saint-Étienne, entre design et architecture

Saint-Étienne, cité industrielle, conserve sa capacité d'innovation. Le design est ainsi devenu en dix ans un véritable levier économique de la seule ville Unesco de Design en France. Les autres centres d'intérêt y sont nombreux, dont le complexe Le Corbusier de Firminy et le «Chaudron» pour les nostalgiques des «Verts».

puits-musée Courriot

Saint-Étienne a été l'un des berceaux de la révolution industrielle. La «ville aux mille brevets» a été l'inventrice de la première voie de chemin de fer, de la machine à coudre, du premier réseau de grande distribution (Casino), de la vente par correspondance avec Manufrance...

L'expansion de la ville est liée aussi à l'aventure du charbon. Le puits Couriot, Monument historique devenu parc-musée en 2014, est aujourd'hui le site touristique le plus visité de la capitale ligérienne . Situé à deux pas du centre ville, il témoigne du travail des mineurs, avec la salle des compresseurs et le grand lavabo, des salles d'expositions, des installations scénographiques originales et la visite guidée de la galerie minière souterraine (www.musee-mine.saint-etienne.fr).


Musée d'Art et d'Industrie

Un autre lieu témoigne du passé industriel de Saint-Etienne, le Musée d'Art et d'Industrie, en plein centre ville (www.mai.saint-etienne.fr). Rénové par Jean-Michel Wilmotte, ce musée conserve et valorise le patrimoine représentatif des grandes industries de la région, notamment l'armurerie, la rubanerie et l'industrie du cycle.

On y trouve aussi des métiers à tisser – dont le célèbre métier Jacquard – et des objets issus d'entreprises créatives comme celle de Henry Brun, fabricant de postes de radio et de télévision dans les années 1940-1950, ou encore des instruments d'optique dont des lentilles Thalès-Angénieux.

le MAMC (Musée d'art moderne et contemporain) de Saint-Étienne

Saint-Étienne s'est ainsi imposé assez naturellement, et en dix ans à peine, comme une ville majeure dans le secteur du design. Avec comme coup de projecteur l'emblématique Biennale Internationale Design, dont la onzième édition sera organisée en mars 2019.

Et le MAMC de Saint-Étienne Métropole de rassembler à lui seul 1 500 pièces de design parmi ses 20 000 oeuvres, la deuxième collection d'art moderne et contemporain de France (www.mam-st-etienne.fr).

centre-ville

Saint-Etienne utilise le design comme agent de transformation urbaine. De quoi poursuivre la revitalisation du centre-ville. La vaste Place Jean Jaurès est appréciée pour ses bassins, son kiosque à musique et ses belles façades dont celle de la cathédrale Saint-Charles de style néo-gothique. L'Hôtel de Ville donne à la fois sur la Place Jean Jaurès et sur la Place de l'Hôtel de Ville, reliées l'une à l'autre par un agréable passage sous des Arcades.

le «quartier de la créativité et du design»

Le cœur de la révolution du design stéphanoise se situe dans le «quartier de la créativité et du design», aménagé sur une ancienne friche industrielle. Depuis 2009, l'ancienne Manufacture d'Armes est devenu le nouveau quartier créatif de la Manufacture.

Il accueille la Cité du Design et l’École Supérieure d'Art et de Design, le Mixeur constitué d'une pépinière de jeunes créateurs et d'un espace de travail collaboratif, ainsi que des espaces dédiés à l'accompagnement des entreprises (grands groupes et petites PME).

le petit musée des Cafés Chapuis

La friche industrielle s'étend jusqu'aux quartiers de la plaine Achille et du Marais. On y trouve le nouveau Centre dramatique national La Comédie, la salle de musiques actuelles FIL, la patinoire et la piscine Raymond Sommet, le parc des Expositions...

En face du Zénith (signé Norman Foster), prévoyez une halte chez Cafés Chapuis (www.cafeschapuis.fr), à la fois boutique, espace de dégustation et petit musée. Un lieu ouvert en 2016, permettant de mieux connaître l'or brun et l'histoire de cette entreprise familiale, une épicerie fine créé en 1945 puis rapidement spécialisée dans la torréfaction et la vente de café.

la boutique-restaurant de la chocolaterie stéphanoise Weiss

Le design sera aussi la marque emblématique du futur ensemble commercial Steel (70ha) qui ouvrira ses portes en 2020 au Pont de l'Âne, à l'entrée de Saint-Étienne. On y trouvera neuf restaurants, un hôtel, une Cité des enfants, un complexe de sports urbains indoor, ainsi qu'une Maison du Design visant à promouvoir les savoir-faire locaux.

A deux pas du futur Steel se trouve déjà les Ateliers Weiss (www.weiss.fr). La célèbre chocolaterie stéphanoise (depuis 1882) a en effet ouvert en 2016 une nouvelle structure de verre et d'acier, tout en courbes et transparences, un lieu vivant où l'on profite des expositions, d'une visite des ateliers, d'une boutique, d'un espace de restauration.

le musée des Verts dans le stade Geoffroy-Guichard

Les amoureux du ballon rond se rendront au stade Geoffroy-Guichard, situé à 2km du centre-ville (accès direct par le tram). Le club de football de Saint-Étienne a contribué en effet à la notoriété de la ville, surtout lors des épopées européennes des années 70.

Le «Chaudron» - comme on nomme aussi le stade - abrite le Musée des Verts racontant l'histoire de l'ASSE, avec des sons, vidéos, journaux et magazines... La salle des trophées témoigne de sa grandeur passée (www.museedesverts.fr).

l’Unité d’Habitation signée Le Corbusier, à Firminy

Les amateurs d'architecture mettront le cap sur Firminy-Vert, à 12km de Saint-Étienne, où se trouve le plus grand ensemble urbain signé Le Corbusier en Europe. Le parcours compte quatre sites majeurs conçus par l'architecte dans les années soixante.

La Maison de la Culture est inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco en 2016). Le Stade est la seule enceinte sportive classée Monument Historique en France.

appartement témoin dans l’Unité d’Habitation

L’église Saint-Pierre, conçue par l'architecte mais inaugurée en 2006, est surprenante à l'intérieur, avec son volume et ses jeux de lumière. Mais il y fait très froid en hiver et l'acoustique n'est pas son fort avec l'écho rendant les prêches difficilement compréhensibles...

Le batiment majeur est l’Unité d’Habitation, la barre d'immeuble comptant un millier d'habitants, plus grande encore que la Cité Radieuse de Marseille. On y visite son appartement-témoin, son école maternelle et son toit-terrasse. Le lieu impressionne... même s'il ne donne pas vraiment envie d'y habiter !

© oopartir.com – 2017 – texte et photos Vincent de Monicault



Quand les commerçants jouent la carte du design

Maru Shop, chapelière et modiste

Le concours Commerce Design est organisé chaque année afin de récompenser les commerçants et artisans stéphanois pour la qualité du design intérieur et extérieur de leur établissement. On citera, dans l'hyper-centre, la boutique Bo Do proposant des objets art de vivre responsable dont certains produits de designers locaux (wwww.mon-bodo.fr), et la boutique Maru Shop où œuvrent avec talent la chapelière-modiste Marion Clément (www.marionclement.com). On citera aussi de nouveaux commerces contribuant à réhabiliter le très central quartier Jacquard, tels Vrac en Verre (épicerie sans emballage) et A vin pas des marches (cave à vin). Rappelons que l'Amicale laïque Chapelon et son équipement associatif est l'oeuvre emblématique du renouveau de ce quartier.


chambre du City Lofthotel

Où dormir
. City Lofthotel est situé en pleine cœur de Saint-Étienne, rue Gambetta, la grande artère qui traverse la ville. On y apprécie le bon confort des chambres, le bon accueil et l'excellent petit déjeuner. Citylofthotelsaintetienne.com
. Chateaucreux, le quartier de la gare TGV (reliée au centre-ville en 5mn par le tram) est en cours de réhabilitation. AccorHotels y ouvre un Ibis Budget et un Novotel d'ici 2019.

Le Bougre d'Âne, restaurant situé dans le quartier Jacquard

Où manger
. Le Bougre d'Âne, dans le très central quartier Jacquard, un restaurant-caviste aménagé avec goût avec des objets de récupération. Bon accueil et bonne cuisine. Facebook et tél (09 83 66 72 74).
. Le Verrre Galant, rencontre d'un caviste et d'un restaurateur, proposant des produits bio et locaux dans un ancien atelier de tissu, en pleine centre-ville. Tél : 04 77 37 81 79
. Le Bistrot du Poissonnier (attenant à la Poissonnerie Robert), petit restaurant de poisson dans un cadre contemporain. Www.poissonnerierobert.fr/bistrot
. Les Poteaux Carrés (partenaire officiel du Musée des Verts). Simple et copieux.

façade de l'hôtel des Ingénieurs

Circuler sur place
Saint-Étienne est une ville assez ramassée. On peut la parcourir aisément à pied, et prendre le tram permettant de relier rapidement les différents lieux intéressants.

Comment s'y rendre
Saint-Étienne se trouve à 2h40 de Paris en TGV, à 40mn de Lyon en TER

En savoir plus
Consulter le site saint-etiennetourisme.com

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers